суббота, 29 июня 2013 г.

Jean Potocki

Jean Potocki, 8 mars 1761 à Pików (Ukraine), 2 décembre 1815 à Vladówka (Podolie)

Le comte Jean Potocki, grand seigneur polonais d’éducation française, né en 1761, fut un génie universel : savant, artiste et homme politique. Il fut le fondateur des études de langues et civilisations slaves, publiant une série de travaux importants étayés par des recherches ethnologiques, historiques et linguistiques effectuées "sur le terrain". Les récits de ses voyages en Europe, en Afrique du Nord et en Asie nous montrent un observateur extrêmement attentif à la condition humaine et aux systèmes de gouvernement. En 1789, il fonde à Varsovie un club politique progressiste et une "imprimerie libre". En 1804, la situation politique ayant profondément changé et le partage de la Pologne étant consommé, il offrira ses services au tsar, préconisant la conquête, dans un but civilisateur et commercial, d’une grande partie de l’Asie (dont l’Afghanistan). Après avoir dans sa jeunesse écrit un Recueil de Parades, une opérette (Les Bohémiens d’Andalousie) et quelques contes et apologues, il travaille dès 1797 au Manuscrit trouvé à Saragosse, son chef-d’œuvre, achevé peu avant sa mort, mais resté inédit. Il se suicide en 1815 dans des circonstances entourées de légendes.

Комментариев нет: